La stimulation sensorielle chez le malade d’Alzheimer – le « Toucher-Massage » des mains et du visage

La stimulation sensorielle est très importante pour maintenir et entretenir les facultés mnésiques, cognitives et motrices.

Lors de mes diverses pratiques, j’ai eu l’occasion de remarquer que la personne âgée aimait être en contact  avec l’autre. Cela reste un moyen d’exister, de se sentir rassurée et de se détendre.

Mais pourquoi le toucher est-il important pour une personne âgée ?

Le contact avec la main de l’autre est important. Effectivement le toucher dans notre culture est une marque de lien social. Effectivement, que faites-vous quand…

  • Vous rencontrez quelqu’un ? Vous lui tendez la main pour échanger une poignée de main, pour la saluer, pour lui souhaiter le « Bon  Jour ».
    Et bien pour la personne âgée c’est aussi lui permettre de se reconnecter à cette instant de vie sociale. C’est lui montrer qu’elle Existe toujours, qu’elle a toujours une place dans la société. L’instant où vous rentrez en contact, où vous allez rentrer dans une forme de communication (verbale et/ou non verbale).
  • Vous voyez un enfant ? Et bien, vous lui caressez le visage pour lui montrer une marque d’affection, d’attention, vous le choyez, vous le protégez…
    Pour la personne âgée c’est aussi quelque chose d’important. Vous vous intéressez à elle et dans la douceur, la délicatesse, la caresse… Ce type de toucher facilite la détente musculaire, l’apaisement et facilite dans certains cas la relation.
  • Vous souhaitez encourager et/ou valoriser un enfant, un proche… Vous lui faite une « tape » amicale sur l’épaule. Pour lui montrer qu’il est fort, vous « tapez votre poing sur votre thorax ».
    Là encore, c’est la même chose, le « massage » des épaules et du torse, en plus de la détendre, aura tendance à stimuler, à encourager la personne âgée, pour qu’elle puisse ré-engager une dynamique (bien évidemment en fonction de ses possibilités).
  • Nous pourrions trouver des exemples avec chacune des parties du corps. Mais concernant l’EFT, nous nous intéresserons uniquement  à la tête, au torse et aux mains.

Au delà de cette reconnaissance sociale, la plupart des personnes âgées aiment particulièrement le contact. Et vous l’avez bien compris, le « massage » permet de rentrer plus facilement en contact et de maintenir une forme de contact privilégié (tout en respectant bien entendu la zone d’intimité de la personne), d’accéder et d’accentuer les temps de détente, de sécuriser.

 

Pourquoi et comment stimuler les sens ?

stimuler les sens c’est faire appel aux souvenirs, à la mémoire ancienne, celle qui reste le plus longtemps. Lorsque vous faites appel à la stimulation d’un sens, il est fort possible que cela face appel aussi à d’autre perceptions sensorielles.

Par exemple quand je regarde la photo de la maison dans laquelle je passais mes vacances avec mes grands-parents. Je vais d’abord voir l’image. Puis si la maison se trouve par exemple à la campagne, je peux ..

  • Avoir le souvenir de l’odeur des champs, de l’odeur du potager dans lequel je gambadais auprès de mon grand-père et/ou avec mes amis, ou encore l’odeur des confitures que faisait ma grand-mère,
  • Entendre les oiseaux,
  • Avoir une sensation de bien-être, de calme, d’amour, de joie…

Ce sont autant de sensations, de souvenirs qui peuvent ressurgir. Ils peuvent être agréables comme désagréables.
Et c’est notamment sur les souvenirs, sensations émotions désagréables que l’EFT va rentrer en jeu. L’EFT va permettre de les re-façonner, de les ré-apprivoiser. Et surtout d’être apaisé et plus détendu.

Vous allez ainsi pouvoir stimuler les sens :

  • De la vue
    • La photographie de famille, de vacances, de maison, d’objet, un animal… Vous pouvez comme cela reconstituer un album de photos fétiches qui rappelleront des moments marquant de la vie de la personne et de votre vie avec cette personne (Cliquer ici pour tout savoir sur la photo).
    • Les couleurs, attirent l’œil, captent l’attention, et parfois, peuvent même réveiller le sens gustatif et l’appétit…
    • Les formes et les matières interpellent. La curiosité peut dans certains cas initier ou ré-initier le mouvement
  • L’ouïe
    • Les sonorités, les chants, les sons sont très intéressants car là encore, ils peuvent réveiller des souvenirs. Mais surtout la musique s’avère relaxante et stimulante.Une étude de 2002 par R. Remington montre que la musique associée au massage des mains à des effets calmants. Le comportement agité de la personne âgée souffrant d’Alzheimer réduit considérablement l’agitation verbale, et le bénéfice peu perdurer jusqu’à une heure.
  • La parole
    • La communication par la parole s’avère souvent très perturbée. Soit les personnes utilisent un mot pour un autre ou ne trouvent plus leurs mots donc, ils ont tendance à s’isoler socialement.
      La musique et le chant permet notamment d’entretenir l’accès à la parole. Il est fréquent qu’une personne ne s’exprime plus du tout mais, pourtant, elle parvient à se souvenir de chansons anciennes et à les chanter.
      Un petite ruse, ayez une voix chantonnant, voire carrément chantante, cela facilite la communication.
      Dans les prochaines semaines, je consacrerais un article sur la musique et le chant.
  • De l’odorat
    • Sentir une fleur, un met, un parfum… va rappeler des moments de la vie.
    • Utiliser l’aromathérapie dans des diffuseurs, les huiles essentielles en massage, peut s’avérer intéressant car elles ont un effet positif sur l’humeur, le comportement, la détente, sur le fonctionnement cognitif, améliore le tonus musculaire, améliore la circulation sanguine et lymphatique, essentielle à la réponse immunitaire de l’organisme.
      (Cliquer ici pour en savoir plus sur les huiles essentielles).
  • Du goût
    • Pour stimuler le goût, il est possible de jouer comme je le mentionnais précédemment sur les couleurs, les formes, la disposition des aliments.
      Le goût des aliments facilitent le lien avec le passé. Certains résidants m’ont déjà dit juste avec une seule et unique tartine de confiture de fraise « Oh j’aime les fraises… j’allais les voler dans le jardin du voisin et il me courait après en me disputant… »
      Jouez avec les aliments, faites « joli » pour leur présenter, faites leur sentir, gouter pour que la personne parviennent à les reconnaitre à les nommer…
  • Le toucher
    • Les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer sont souvent frustrées et angoissées car il leur est difficile et parfois impossible de communiquer avec des mots.
      Le toucher et le massage peuvent être une première approche pour entrer en relation. Le non verbal devient un mode communication.
      Des études montrent que le toucher rassure, et apaise, relaxe et maintien le lien social.

 

Stimuler les sens, nous sommes bien d’accord, ne peut pas ralentir ou inverser la démence. Mais cela peut améliorer la qualité de vie de la personne souffrant de la maladie d’Alzheimer ainsi que des aidants.

L’EFT, associé à une stimulation des points par massage ainsi que la stimulation sensorielle peuvent réduire la déambulation, apaiser les tensions et les angoisses, limiter l’agitation favoriser le sommeil et dans certains car réduire la prise de certains médicaments.

 

 

Le « Toucher-Massage » et l’EFT

Il n’y a pas de moment spécifique, procéder à un soin de « Toucher-Massage » accompagné de l’EFT. Vous choisir le moment où vous ressentez que cela est nécessaire pour votre proche, dès que vous le sentez énervé, tendu, angoissé… Où tout simplement pour partager un moment de complicité.

Pour cela, vous pouvez soit favoriser un moment où vous allez être assis ensemble ou alors lorsque vous vous promenez ou encore pendant que votre proche déambule. Il n’y a pas de règle, vous devez juste sentir que c’est le bon moment. Et ce sera le bon moment !

Des pistes intéressantes à exploiter… Vous pouvez aussi tapoter :

  • En disant des mots et phrases spécifiques
  • Dans le silence
  • En musique
  • En chantant
  • En utilisant les sons thérapeutiques
  • En utilisant les huiles essentielles
  • Devant une photo
  • Devant la télé
  • toutes les situations peuvent être envisagées. Laissez libre court à votre imagination

 

Pour que ce soit plus agréable pour votre proche, il est possible au préalable de mettre de la crème ou une solution préparée aux huiles essentielles.

Vous allez masser délicatement en faisant de légères pressions et/ou en tournant sur :

  • Le point Karaté
  • Le coin de l’ongle
    • Du pouce
    • De l’index
    • Du majeur
    • De l’annulaire
    • De l’auriculaire
  • Le point de gamme
  • L’intérieur du poignet

 

Ensuite, vous pouvez poursuivre en massant délicatement :

  • Le début de sourcils
  • Le coin de l’oeil
  • Sous l’oeil
  • Sous le nez
  • Le menton

 

Et terminer par le dessous des clavicules ou le sommet de la tête (attention pour se point, il est déconseillé en cas d’hypertension).

 

Utiliser ce « Massage-Toucher » le plus souvent possible, même pour vous, vous remarquerez rapidement une sensation d’apaisement et de mieux-être.

 

Bon tapotage à tous…

PS. : Vidéo de démonstration à venir…

Ce contenu a été publié dans Protocole EFT, Protocole pour les aidés, avec comme mot(s)-clef(s) accompagnement de la personne, agressivité, aidants, aidés, Alzheimer, Beaugency, bien-être, comportement inadapté, cri, déambulation, démence, des outils à la portée de tous, douleur, EFT, émotion, Gary CRAIG, institut, LODYLLION, maladie d'alzheimer, maladie dégénérative, médecin, médecine, médicament, mieux-être, Paris, perte de mémoire, perte d’autonomie, problème de déglutition, région centre, relaxation, soignant, soin, stress, thérapie, traumatisme, violence. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>